Les surprises du portage salarial

Pourquoi je me suis engagé à la Fedep’s

Chef de projets pour la mise en place d’ERP, je suis en portage depuis 2009.

J’ai été contacté par un consultant de ma société actuelle de portage il y a peu pour m’alerter de sa découverte de surfacturations de charges patronales par notre employeur commun : de naturel confiant, ayant de bonnes relations avec mon gestionnaire de compte, je suis dans un premier temps resté dubitatif.

J’ai été sur le site Francis Lefebvre pour vérifier les formats de fiches de paie et de rubriques «charges patronales» et «charges sociales», j’ai comparé avec ma propre fiche de paie : il disait vrai. J’en ai parlé à un ami expert-comptable qui m’a confirmé que certains éléments y figurant (CVAE, assurance RC pro, médecine du travail, TvTS, Agefiph …) étaient «délirants». J’ai fait un rapide calcul de ce qui correspond à ces lignes de prélèvements «en trop» : 26 000 € depuis 2009. Car les deux sociétés ont les mêmes pratiques, sans utiliser exactement les mêmes subterfuges … La tromperie m’est d’autant plus difficile à accepter que je leur avais donné toute ma confiance.

Aujourd’hui, je souhaite non seulement obtenir réparation de mon préjudice financier mais aussi aider les autres victimes qui ne le savent pas encore. J’ai le sentiment que certains surfent de manière nauséabonde sur la misère des gens (de ceux qui ont recours au portage pour trouver plus facilement un emploi notamment), et cela m’est insupportable.

Serge P.