Actualités

Article Mediapart du 9 juillet 2021

Un avenant à la convention collective permet à toutes les entreprises de portage de prélever des charges liées à l’activité de leurs salariés, en plus des frais de gestion déjà ponctionnés. Une association va saisir le Conseil d’État pour dénoncer « la légalisation de prélèvements abusifs ».

Lire l’article : https://fedeps.fr/media/portage-salarial-des-travailleurs-reprochent-a-lexecutif-davaliser-une-escroquerie/

 

Portage salarial : des frais toujours aussi bien cachés – Alternatives Economiques du 25 juin

(…) A défaut de réel dialogue social, la contestation est venue d’une association. Créée en 2017, la Fedep’s a lancé deux ans plus tard le label « zéro frais cachés ». Les entreprises signataires s’engagent à faire la clarté sur leurs frais de gestion, à n’appliquer que les taux réglementaires et conventionnels de cotisations sociales, à rétrocéder aux salariés portés toutes les aides (formations, allègements de cotisations, crédit d’impôt recherche, etc.) dont ils peuvent bénéficier…

Lire l’article : https://fedeps.fr/media/portage-salarial-des-frais-toujours-aussi-bien-caches/

 

Semaine Sociale Lamy du 14 juin – Portage salarial

Résumé de l’article : Afin d’accroitre leur marge sans augmenter les frais de gestion affichés, certaines sociétés de portage ont eu l’idée de rajouter des charges patronales douteuses dans le bulletin de paie, le coût de celui-ci étant entièrement financé par le montant disponible du salarié porté.

Lire l’article : https://fedeps.fr/media/semaine-sociale-lamy-du-14-juin-tribune/

 

Le Label Zéro frais cachés de la Fedep’s pour le portage salarial sur France Inter dans « On n’arrête pas l’éco »

Ce samedi, dans  »Ma vie au Boulot », Sandrine Foulon répond à la question de Simon. Cet auditeur veut monter sa propre activité et semble davantage tenté par le portage salarial que par un statut d’indépendant. Mais certaines entreprises pratiquent parfois d’importants prélèvements sur les fiches de paie. Comment s’y retrouver et choisir la bonne société de portage ?

Lire la chronique et accéder au podcast :
https://fedeps.fr/actualites/le-label-portage-salarial-sur-france-inter-dans-on-narrete-pas-leco/

 

Portage salarial : des sociétés épinglées pour des pratiques frauduleuses – France 3 / Soir 3

Témoignage de Martial Arnéodo :

 »(…) un jour, en relisant ses fiches de paie, il remarque au milieu des lignes officielles des mentions surprenantes qui génèrent d’importantes déductions sur son salaire. Sur un autre bulletin, la ligne « autres charges patronales » l’intrigue. »

Diffusé le 13 juin 2019 au JT de France 3,

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/portage-salarial-des-societes-epinglees-pour-des-pratiques-frauduleuses_3488735.html

 

Soupçons de triche dans le portage salarial – France Inter

Des sociétés de portage salarial, entreprises qui gèrent les bulletins de paie de salariés indépendants, sont accusées de prélever des cotisations surévaluées ou fantaisistes. S’estimant lésés, des salariés témoignent et ont déposé plainte.

 »Le portage salarial est une forme d’emploi en pleine expansion : +20 % par an, et plus de 70 000 personnes concernées. Mais ce secteur d’activité fait l’objet d’une enquête judiciaire.

Plusieurs salariés indépendants soupçonnent des surfacturations sur leur fiche de paie. Six d’entre eux ont déposé plainte pour « escroquerie » et « pratiques commerciales trompeuses. »

 

L’enquête complète, diffusée par la cellule investigation de France Inter le samedi 10 novembre 2018

https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info/secrets-d-info-10-novembre-2018

 

Soupçons de fraude dans le secteur du portage salarial – Le Monde

Une enquête préliminaire a été ouverte à l’encontre de plusieurs sociétés accusées d’avoir surfacturé des charges patronales à leurs consultants.

Article diffusé le 9 janvier 2018 dans le journal Le Monde.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/01/09/soupcons-de-fraude-dans-le-secteur-du-portage-salarial_5239314_3234.html

 

Portage salarial: le mystère des « marges arrières » – Les Echos

Certaines sociétés de portage salarial pratiquent des prélèvements sur les fiches de paie qui posent question. Une plainte a été déposée.
Sur le jeune marché du portage salarial, la bataille pour capter les consultants se concentre sur les frais de gestion, qui focalisent l’attention les candidats. A tort, car ils ne résument pas tous les prélèvements que peut effectuer une société de portage. Responsabilité civile professionnelle de la société, contribution à l’Agefip, médecine du travail, versement transport, CFE-CVAE et C3S sont facturés par certaines sociétés. D’aucuns appellent cela des «marges arrières».

Article diffusé dans le journal Les Echos du 9 janvier 2018

https://www.lesechos.fr/2018/01/portage-salarial-le-mystere-des-marges-arrieres-981463

 

Six sociétés de portage salarial soupçonnées d’escroquerie – Europe 1

Une enquête a été ouverte mi-décembre par le parquet de Paris pour escroquerie et pratiques commerciales trompeuses. Plusieurs milliers de salariés pourraient être concernés.

D’après la plainte qu’Europe 1 a pu consulter, six sociétés de portage, dont plusieurs ont pignon sur rue, sont soupçonnées de gonfler leurs charges patronales, voire de répercuter des taxes fantaisistes.

Diffusé le 15 janvier 2019 sur Europe 1.
https://www.europe1.fr/societe/six-societes-de-portage-salarial-soupconnees-descroquerie-3546293